Témoignage Perrine

24 avr 2019Témoignages

Une approche qui vise à faire découvrir, à éclaircir, les richesses, les rouages de son propre fonctionnement cognitif. Comment vais je investir les informations extérieures, comment vais je me les approprier pour les faire miennes ? Quels indices vais je percevoir prioritairement ? Comment vais je transformer ces indices ?   Quelle traversée !! … : c'est comme porter du parfum, l'odeur change en fonction des pores de la peau de chaque individu.

L'information est accueillie dans un monde infiniment grand, elle est semée et peut prendre racine, tout dépend de sa répercussion, de sa connexion aux présents!

Une approche où l'on investit sa façon de se mettre en relation avec l'autre. La communication ne se limite pas aux mots, elle ne se limite pas à l'intonation de la voix, ni à son timbre, ni à sa puissance, ni à sa hauteur, elle ne se limite pas aux gestes ni aux expressions du visage. C'est un tout !

Perrine

Partager l'article:
Auteur

  • La peur est l'écran que l'homme met entre lui et sa liberté.
    Antoine de La Garanderie
  • On a pu dire de l'éducation qu'elle n'est ni un dressage ni un fruit de contraintes : éduquer c'est aider l'homme à s'éveiller à lui-même ; c'est sauver sa vocation d'homme ; en somme c'est lui permettre de s'éduquer lui-même.
    Antoine de La Garanderie
  • Il est évident que la conscience éducatrice, dans sa précipitation, ne pense qu’à présenter des conditions de perception et des modèles d’action. Elle oublie qu’elle a un rôle d’éveilleur de conscience, que la maturité de de l’être humain est principalement d’ordre éducationnel et pas fonctionnel
    Antoine de la Garanderie (colloque d’Angers 1990)
  • Permettre à l'élève de rencontrer ses pouvoirs de connaître afin qu'il vive un bonheur d'être
    Antoine de la Garanderie
  • L'évocation est une image mentale, visuelle, auditive ou verbale, par laquelle le sujet rend mentalement présent le monde qui l'entoure, la réalité qui est, ou celle qu'il invente.
    antoine de la garanderie