Prise en charge des dyscalculies et de la cognition mathématique (Nancy)

Retour
Nouvelle(s) date(s)
Formation2022

Prise en charge des dyscalculies et de la cognition mathématique (Nancy)

Quels sont les incontournables cognitifs des notions de logique, de nombre, de numération, des opérations, des situations problèmes... ? Il convient d'abord d'effectuer l'analyse des obstacles ontogéniques, épistémologiques et cognitifs pour ensuite en dégager les conséquences dans nos pratiques rééducatives.

  • Détail
  • Plan d'accès
Pays: 
France - Nancy
Date(s): 
15-16 septembre et 10-11 octobre 2022
Durée: 
4 jours : 2 x 2 jours
Horaire: 
9 H à 16 h30
Niveau: 
Approfondissement
Prérequis: 
Initiation
Public: 
Professionnel acc. pédagogique
560.00€TTC
728.00€TTC
Tarif avec prise en charge employeur

Objectif(s) de la formation: 

  • Repérer et déceler les obstacles dans le domaine de la cognition mathématiques concernant l'acquisition du nombre, de la numération, des faits arithmétiques, des opérations et des situations problèmes.
  • Croiser les connaissances théoriques
  • Faire le pont entre le bilan logico-mathématiques et les différents obstacles cognitifs
  • Dégager les conséquences dans l'accompagnement de la rééducation des dyscalculies, des troubles du raisonnement logique
  • Elaborer et expérimenter des activités de rééducation ciblées et adaptées à chaque patient en fonction des difficultés observées en rééducation tout en tenant compte des différents obstacles analysés et repérés
  • Accompagner au transfert pour favoriser l'autonomie de l'enfant dans sa vie scolaire et personnelle

Contenu de la formation: 

  • 1) Démarche :
    • Où en est le patient ?
    • Où doit-il aller ?
    • Quel accompagnement rééducatif ?
  • 2) Le sens du nombre :
    Évolution, du comptage numérotage ou dénombrement, quelles activités rééducatives ?
  • 3) La numération :
    Analyse des difficultés intrinsèques, rôle du langage, l'accompagnement rééducatif au sens, quelles
    Activités rééducatives proposer, comment faire ?
  • 4) La compréhension des opérations
    Opérations quels sens, analyse des liens logiques
    Les opérations faits numériques, 'techniques opératoires'
    Le calcul mental et le calcul pensé
    Les tables ? Pertinence ? Analyse des obstacles épistémologiques, échanges de pratiques, pistes
    concrètes rééducatives, comment faire ?
  • 5) Les situations problèmes
    Analyse, liens avec la compréhension, notions temporelles, propositions d'activités rééducatives outils
    de résolution

Méthodologie: 

Exposés théoriques (PowerPoint), mises en situation, propositions concrètes d'activités de rééducation adaptées et ciblées, discussions autour de cas rapportés par les orthophonistes, analyse de cas théoriques : propositions d'activités.

Public concerné: 

  • Orthophonistes, psychologues, psychomotriciens, graphothérapeutes
  • Enseignants, éducateurs, formateurs, coachs
  • Personnes faisant de l'accompagnement scolaire, accompagnement à la parentalité

Accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR) et des personnes en situation de handicap (PSH): 

Si un participant est en situation de handicap ou de mobilité réduite, il est invité à le signaler à LCE Formations au moment de son inscription soit via le formulaire d’inscription (partie commentaire) ou par téléphone au +32(0)10.24.21.51.

Nous ferons le nécessaire pour nous assurer que le lieu de formation est aux normes d’accessibilité.

Nous réfléchirons également ensemble aux aménagements de formation.

La référente Handicap est Séverine Thiriot

Prise en charge FIFPL: 

demande en cours

Prise en charge OGDPC: 

demande en cours

Votre/Vos formateur(s)

Anne Françoise Bouillet

Responsable de LCE Formations
Licenciée en logopédie, formatrice agréée en Gestion Mentale, fondatrice et responsable du centre La Courte Echelle & Coordinatrice des Ateliers & Stages.
  • L'évocation est une image mentale, visuelle, auditive ou verbale, par laquelle le sujet rend mentalement présent le monde qui l'entoure, la réalité qui est, ou celle qu'il invente.
    antoine de la garanderie
  • La peur est l'écran que l'homme met entre lui et sa liberté.
    Antoine de La Garanderie
  • Il est évident que la conscience éducatrice, dans sa précipitation, ne pense qu’à présenter des conditions de perception et des modèles d’action. Elle oublie qu’elle a un rôle d’éveilleur de conscience, que la maturité de de l’être humain est principalement d’ordre éducationnel et pas fonctionnel
    Antoine de la Garanderie (colloque d’Angers 1990)
  • On a pu dire de l'éducation qu'elle n'est ni un dressage ni un fruit de contraintes : éduquer c'est aider l'homme à s'éveiller à lui-même ; c'est sauver sa vocation d'homme ; en somme c'est lui permettre de s'éduquer lui-même.
    Antoine de La Garanderie
  • Permettre à l'élève de rencontrer ses pouvoirs de connaître afin qu'il vive un bonheur d'être
    Antoine de la Garanderie